Psycho praticien

Le psychopraticien est un acteur de la relation d’aide qui accompagne son client vers le mieux-être

Tout d’abord, c’est un professionnel formé à l’écoute et initié à la psychologie, aussi aide-t-il son client à exprimer ses maux avec des mots et à mieux se comprendre lui-même.

Le psychopraticien sait accueillir avec empathie la souffrance de son client et l’invite à formuler un but à atteindre au travers du suivi qui se met en place.
Maitrisant l’art du questionnement, le psychopraticien permet à son client de faire des prises de conscience et à comprendre ses propres besoins et la nature de ses blessures.

Si le dialogue est une partie essentielle de la pratique, ce professionnel dispose également d’outils facilitant le changement.
La PNL, la relaxation, et différentes approches thérapeutiques lui permettent d’accompagner son client vers les changements que celui veut opérer ou auxquels il cherche à s’adapter.

Le psychopraticien articule ses prises en charge d’une façon chronologique :
– Un temps d’écoute, de reconnaissance de l’origine ou des déclencheurs du mal être, de formulation des besoins, d’identification des ressources et d’élaboration d’un objectif qui se précise au fil du temps.
– Un temps durant lequel le lâcher-prise sera favorisé. Le but étant de diminuer la charge émotionnelle du problème et de retrouver une certaine énergie à mettre à disposition de sa résolution.
– Puis vient le moment de passer à l’action. Une fois que le client a pu exprimer ce qu’il avait sur le cœur en se sentant entendu et compris par le praticien, une fois qu’il a pu lâcher-prise par rapport à son problème et tourner son focus vers le but à atteindre, il est temps, pour lui de mettre en place le changement de façon plus concrète et mesurable.

Toujours en lien avec notre méthode psychocomportementale, la stratégie du psychopraticien vise d’abord à aider le client à réaliser des changements cognitifs et affectifs, pour enfin passer à des changements d’ordre comportemental.

Le psychopraticien peut optimiser sa pratique en intégrant dans sa boite à outil la sophrologie, l’hypnose, le coaching.